domingo, 26 de dezembro de 2010

Um sentido...

Le Bon Dieu qui fait si bien les choses
Nous a fait nous rencontrer
Il avait ses raisons, je suppose
Qui font que l’on s’est aimé..

Um comentário:

Jana B. disse...

Ce sont très jolies tes mots.